Services pour entreprises

A quel moment procéder à une cessation d’activité ?

A quel moment procéder à une cessation d’activité ?

Cesser ses activités est une décision bien difficile à prendre pour un entrepreneur. Cependant, plus d’un augment ses risques de faillite en continuant leur aventure. Et il est parfois plus judicieux de dire stop avant que l’on nous force à le faire. Mais comment savoir à quel moment il faudrait arrêter ses activités ? Nous vous expliquons dans cet article à quel moment et comment mieux rendre les armes.

Les signes annonciateurs

Il ne faut pas être un expert pour connaître que son entreprise est dans le rouge. Toutefois, décider à quel moment abandonner est le plus difficile. Il y a quelques signes annonciateurs qui ne trompent pas qui disent qu’il faut envisager la cessation d’activité. En général, c’est au niveau de la trésorerie que cela peut se percevoir. Le fonds de roulement ne suffit plus et le compte de l’entreprise est quasiment dans le rouge. Un autre signe annonciateur est lorsque l’entreprise n’est plus en mesure de générer des bénéfices. Les salaires des employés se font attendre et les charges fiscales, sociales ou matérielles deviennent tout simplement trop importantes. Avec tous ces signes qui peuvent vite s’enchainer, il parfois plus sage de dire stop avant que la situation n’empire.

Toutefois, cela va dépendre de votre propre vision concernant votre activité. Vous traversez peut-être une baisse de commande de courte durée, et que vous restez optimiste ? Analysez de manière optimale votre situation financière avec l’aide d’un expert-comptable à Ixelles. Peut-être qu’au lieu de mettre la clé sous la porte, vous pouvez vous ouvrir à d’autres alternatives. Cédez votre fonds de commerce peut-être une alternative. Passez la main à un acquéreur peut même vous rapporter un peu. Mais encore est-il qu’il faut que votre marché ne soit pas en déclin. Cependant, s’il n’y a aucune issue pour renouer avec son activité, mettre la clé sous la porte reste le seul chemin. D’ailleurs, cela éviterait d’être davantage endetté auprès des fournisseurs et des administrations fiscales.

A qui s’adresser ?

Quand on constate que ses activités ralentissent, se tourner vers un expert-comptable est la meilleure chose à faire. Pour une entreprise en ralentissement, un expert-comptable à Ixelles peut jouer le rôle important de conseil. Avec vos données comptables et vos bilans, il pourra vous aider dans l’élaboration d’un planning prévisionnel. C’est d’ailleurs une démarche qui permet de savoir s’il reste possible de poursuivre votre activité ou non. Il est plus simple de prendre des décisions pour une entreprise individuelle. Par contre, une entreprise plus grande avec des salariés nécessite une plus grande étude. Et c’est grâce aux bilans comptables et à un prévisionnel au préalable que l’on puisse déterminer si oui ou non il est judicieux de continuer ses activités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *