Vie pratique

Les mystères du Shamballa

Les mystères du Shamballa

L’engouement pour le bracelet Shamballa a connu son paroxysme à l’été 2012. Véritable effet de mode à l’époque, les célébrités ont été nombreuses à l’adopter. Jay-Z, Beyonce, Kim Kardashian, Justin Bieber, Schumacher, Nina Dobrev, Karl Lagerfeld, et même Laurent Ruquier l’arborait fièrement dans l’une de ses émissions… L’accessoire a conquis la fashion sphere. Cependant, ce bijou d’inspiration tibétaine est chargé de signification religieuse et philosophique.

Un véritable phénomène de mode

Les bracelets Shamballa ont gagné une immense popularité ces dernières années. Ils sont reconnaissables par leurs perles de pierres (précieuses ou semi-précieuses, et parfois de bois) enfilées sur un cordon (généralement en coton ciré) et enchaînées selon la technique du macramé.

Ils ont été rendus célèbres par la marque Shamballa Jewels, créée en 2005 par les frères danois Mads et Mikkel Kornerup. Leurs créations alliaient finesse, tendance et discrétion, et se mariaient parfaitement avec n’importe quel style (urbain, formel), sans craindre la faute de goût.

La marque a connu un succès immédiat et a su s’imposer auprès de nombreuses maisons de haute couture française. Elle est même parvenue à taper dans l’œil du magazine Vogue.

Depuis, les bracelets pour homme Shamballa se sont invités sur le poignet des stars du Hip Hop, du show-biz américain ou encore du cinéma.

Les mythes du Shamballa

Mais au-delà de la folie et de la fantaisie qu’ils dégagent, ces bracelets renferment un sens bien plus profond.

Tel qu’il est décrit dans les textes anciens, comme dans le Tantra de Kalachakra, Shamballa serait un paradis mythique, un « lieu de paix », de « tranquillité ». Les croyances tibétaines voudraient que ce pays n’existe sur aucune carte, mais qu’il soit accessible uniquement à ceux dont le cœur est pur. C’est un lieu où règnent l’amour et la sagesse, sans souffrance ni vieillesse.

Selon la prophétie, le jour viendra où, lorsqu’il n’y aura plus rien à conquérir, les « barbares » s’uniront, entraînés par un roi maudit. Les brouillards se soulèveront pour révéler les montagnes enneigées de Shamballa. Équipés d’armes terribles, les « barbares » attaqueront alors Shamballa avec une immense armée. Mais le roi de Shamballa lèvera son armée pour chasser les « forces obscures » et établir un âge d’or dans le monde entier.

Pendant leur prière, les moines bouddhistes portent ces bracelets pour leur permettre, disait-on, d’atteindre un état de méditation profonde. Alors que les pierres et cristaux scintillants les aideraient à trouver la paix et la tranquillité, comme le veulent les légendes de Shamballa.

Chaque couleur a une signification particulière : le bleu ciel pour la détente, l’or pour la beauté, le blanc pour la clarté de l’esprit, la rose pour l’amour éternel ou encore le rouge pour la bravoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *