Vie pratique

Bien s’équiper pour ses séances de yoga

Bien s’équiper pour ses séances de yoga

Un yoga qui se respecte se doit de disposer d’un minimum d’articles de méditation. Ces équipements vous permettent d’accroître la qualité de vos mouvements tout en vous procurant une expérience des plus confortables. Petit tour d’horizon sur les principaux accessoires de yoga.

Les équipements nécessaires pour une bonne séance de yoga

Plus vous êtes équipés, plus l’exécution de vos mouvements et la pratique de vos exercices en général seront de qualité. Fournis par un coach ou par vos soins, pour une séance de yoga aboutie, il faudra vous munir de ces quelques produits de méditation :

  • Le coussin de méditation : c’est un accessoire des plus importants pour un yogi. En plus d’être un excellent compensateur de choc (à mettre entre le sol et votre fessier par exemple), il est aussi une aubaine pour les méditations de longue durée.
  • La sangle : cet équipement permet de maintenir votre corps lors de certaines postures. Il est d’une grande aide, surtout dans la réalisation des exercices nécessitant plus d’équilibre et de souplesse.
  • La serviette : mine de rien, le yoga peut rapidement vous faire transpirer. Pensez ainsi à vous munir d’une serviette pour vos séances, en salle ou à domicile. Ceci vous assurera une meilleure hygiène tout en vous procurant plus de confort.
  • La brique : en liège, en mousse ou en bois, la brique fait souvent office de coussin stabilisateur. Cet accessoire est particulièrement nécessaire pour les mouvements de type lotus. En effet, il réajuste votre centre de gravité pour que vous puissiez profiter d’un meilleur équilibre.

Le matériel de yoga par excellence, le tapis

C’est le premier accessoire à acquérir lorsque vous décidez de vous lancer dans la belle aventure qu’est le yoga. Le confort qu’il apporte lors de l’exécution de vos mouvements n’est plus à démontrer. Pour faire court, c’est LE produit de méditation numéro un.

Afin de bien choisir votre tapis de yoga, voici deux éléments à prendre en compte :

-Le matériau : le PVC apporte plus d’adhérence, mais pour une discipline qui prône l’harmonie avec la nature, utiliser un tapis en PVC est un peu paradoxal. Les équipements faits avec du matériau 100 % bio sont ainsi à privilégier.

  • -Le poids : plus c’est léger, mieux c’est. Oubliez les grands rouleaux encombrants. Avec un tapis léger, vous aurez plus de mobilité en le transportant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *